Actualités

COMMENT PARTICIPER À CETTE NEUVAINE ?

https://youtu.be/mwotHzB3SJA

Chers frères et sœurs,
Marie est la Mère vers qui se tournent spontanément les fidèles du Christ lorsqu’ils se
sentent en danger, parce que Jésus, sur la croix, leur a recommandé de la prendre chez
eux, dans leur vie. De nombreux sanctuaires dédiés à Marie illustrent non seulement cette
confiance immémoriale envers la Mère du Sauveur, mais aussi leur certitude d’avoir été
exaucés, comme en témoignent d’innombrables ex voto.
En cette année 2020, c’est une épidémie mondiale de coronavirus qui commence à effrayer
le monde. Même si les chrétiens gardent fidèlement la recommandation du Christ, de « ne
pas avoir peur », parce que « même les cheveux de notre tête sont comptés » (cf. Mt 10,
30), plusieurs recteurs de sanctuaires proposent aux fidèles de se tourner ensemble vers
Marie pour la supplier. Les recommandations en cette période de crise ne permettent pas
d’organiser des grands pèlerinages ; c’est donc via les moyens de communication sociale
que la foule des croyants peut former un seul corps et un seul cœur en intercédant pour les
malades, et pour les populations qui risquent le plus de souffrir d’une pandémie.
Nous vous proposons donc de participer à la Neuvaine « pour que Marie délivre le monde
d’une grande épidémie en 2020 ». Et plus largement, pour que cette épreuve soit l’occasion
d’une nouvelle évangélisation dans le monde.

COMMENT PARTICIPER À CETTE NEUVAINE ?
Ces quelques étapes peuvent vous aider à trouver la bonne posture intérieure pour
intercéder. Vous pouvez les choisir toutes, ou quelques-unes seulement. Vous pouvez
rejoindre cette neuvaine à n’importe quel moment et nous vous invitons à continuer à prier
jusqu’à ce que la grâce demandée soit accordée :
1. Je me mets en présence du Seigneur par un signe de croix dans un endroit propice à la prière ;
2. Je prie avec foi la prière à Marie contre le Coronavirus (ci-dessous) ;
3. Je prends un temps de silence et lis la courte méditation du jour ;
4. Je prie le mystère du rosaire du jour pour l’éradication du Covid-19 (Coronavirus) ;
5. Je termine le temps de prière par un Gloire au Père, puis un signe de croix.
Si vous priez le Rosaire en entier chaque jour, nous vous invitons à lire avec foi la prière
de la neuvaine entre chaque mystère du rosaire.
Vous pouvez jeûner les mercredi et vendredi selon les possibilités et la santé de chacun.

Jeûnez, tout en veillant à ne pas vous affaiblir physiquement ! Nous vous invitons à
offrir votre jeûne (quel qu’il soit) pour les malades, leurs familles, les chercheurs, les
autorités et pour tout le corps médical.

PRIERE DE LA NEUVAINE À MARIE CONTRE LE CORONAVIRUS
Marie, Mère de Notre Sauveur et notre Mère, nous te supplions d’intercéder en
notre faveur pour que le monde soit délivré sans plus attendre du Coronavirus
(Covid-19).
Ève Nouvelle, par ta puissante intercession, obtiens-nous la délivrance complète
et durable du virus qui paralyse notre monde et ravage les familles.
Arche de la Nouvelle Alliance, repousse le fléau de la maladie par ta prière.
Console, protège et guéris les malades pour la plus grande gloire de Dieu.
Marie, Mère de Notre Sauveur et notre Mère, toi qui as toujours exaucé la prière de nos
anciens quand ils étaient dans l’épreuve, veille sur nous.
Amen

IMPRIMATUR : +Mgr Jean Scarcella, Abbé territorial de Saint-Maurice (Suisse) – Mars 2020
MEDITATIONS NEUVAINE À MARIE CONTRE LE CORONAVIRUS
Jour 1 – « Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu mon sauveur »
Dans son Magnificat, Marie évoque précisément qui est son Sauveur : c’est Dieu lui-même.
Dans toutes nous épreuves, c’est Lui qui est notre recours, notre Rocher, celui qui nous
rassure. Suivons l’exemple de Marie, tournons notre cœur vers Dieu, choisissons-le chaque
jour comme notre Sauvur unique et tout-puissant. Glissons-nous sous le manteau de Marie,
pour chanter avec elle l’action de grâce, puisque nous savons déjà que notre prière est
exaucée.
Jour 2 – « Il s’est penché sur son humble servante, désormais tous les âges me diront
bienheureuse »
Ceux qui souffrent peuvent facilement croire que Dieu les a abandonnés … Marie nous
rappelle que Dieu se préoccupe de tous, et notamment des plus petits, des plus humbles, de
3
ceux qui sont tellement petits qu’ils semblent oubliés de tous. Elle prophétise même que
l’histoire la citera comme un modèle, qu’on l’invoquera toujours comme la « bienheureuse
Marie ». L’histoire ne l’a pas oubliée, nous ne l’avons pas oubliée, demandons-lui de se
souvenir de nous quand elle prie son Dieu et notre Dieu.
Jour 3 – « Le puissant fit pour moi des merveilles, saint est son nom »
Celui qui est qualifié de Saint, par la Bible et par Marie, le seul Saint, le seul Seigneur, ne
méprise pas ses créatures. Il peut même faire des merveilles, réaliser ce qui semble
impossible. Il l’a fait pour Marie, et il renouvelle ses merveilles à chaque génération.
Demandons à Marie de fortifier notre foi, pour que les merveilles du Seigneur se renouvellent
aujourd’hui, dans nos vies, et dans l’histoire du monde.
Jour 4 – « Sa miséricorde s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent »
La crainte de Dieu, c’est l’attitude que notre petitesse nous inspire devant sa grandeur. Mais
la grandeur de Dieu ne l’éloigne pas de nous, au contraire, il la met au service de notre salut.
Plus nous sommes petits, reconnaissant notre petitesse et sa grandeur, plus le Seigneur
peut étendre sur nous sa miséricorde, et nous sauver de toutes nos misères. Présentons-lui
avec confiance tout ce qui nous inquiète.
Jour 5 – « Déployant la force de son bras, il disperse les superbes »
Les superbes sont ceux qui prétendent se passer de Dieu, se sauver eux-mêmes, estimant
qu’ils en sont capables ! L’homme est en effet capable de grandes choses, et il ne doit pas
ménager ses efforts pour lutter contre les maladies. Mais le travail de l’intelligence ne doit
pas faire oublier que seul le Seigneur sauve : c’est lui qui nous donne l’intelligence, mais
c’est lui aussi qui agit avec efficacité à travers nous. Et surtout, il nous sauve pour l’éternité,
au-delà de la mort. Demandons à Marie de nous aider à ne jamais perdre de vue notre
vocation à la béatitude éternelle, en Dieu.
Jour 6 – « Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles »
Quand Dieu agit, notre logique humaine est déboussolée : les petits sont élevés, non par
leurs efforts, mais par la grâce de Dieu en eux ; ceux qu’on croyait invincibles découvrent
leur faiblesse, et peuvent alors eux aussi se tourner vers Dieu, qui les attend et les appelle.
L’essentiel est de se laisser faire, de se laisser bousculer. Nos épreuves peuvent servir à
cela : renverser nos certitudes trop humaines, et faire grandir notre foi en Dieu qui veut nous
élever tous, comme il a élevé son Fils après sa passion et sa mort en croix.
Jour 7 – « Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides »
Rien ne peut humainement nous combler, seul notre Créateur le peut. Se contenter des
richesses terrestres, c’est se condamner à avoir toujours besoin de plus. Mais garder nos
mains ouvertes et laisser le Seigneur les remplir lui-même, c’est s’offrir la possibilité d’être
comblés éternellement. Que notre prière soit large, au-delà de nos besoins immédiats :
qu’elle s’ouvre aux besoins des autres, et à notre besoin d’être comblés éternellement.
4
Jour 8 – « Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour »
L’amour du Seigneur est de toujours, et pour toujours ; il n’oublie pas, il veut nous relever,
c’est ce que Jésus a fait partout où il passait. Aujourd’hui encore, l’amour de Dieu est la
source de notre confiance en lui. Comme Marie, ouvrons notre cœur pour nous imprégner de
l’amour qui jaillit du cœur de Dieu.
Jour 9 – « (il se souvient) de la promesse faite à nos pères, en faveur d’Abraham et de
sa descendance, à jamais »
A jamais, la promesse de Dieu reste valable : il a promis une Terre à Abraham et à sa
descendance. Cette Terre promise, elle est au Ciel, là où Jésus nous précède, là où il a déjà
accueilli Marie. Demandons à Marie de prier pour nous maintenant, et à l’heure de notre
mort ; demandons-lui de prier pour ceux qui meurent aujourd’hui, d’être avec eux pour les
assister dans ce passage. Marie, Porte du Ciel, assure le passage vers le Père de tous tes
enfants, et surtout de ceux qui semblent les plus éloignés.

Non classé

j’ai reçu cet appel d’Anne Laure Dupuy de l’association Maillages

« Bonjour, L’association Maillages recherche une personne de confiance pour apporter une présence auprès d’une jeune fille de 43 ans trisomique. En effet, sa maman va se faire opérer du genou et ne peux pas laisser sa fille toute seule. La fille est à peu près autonome, mais il faut l’aider pour couper la viande par […]

08.10.2021 Lire
Actualités

Un avenir : l’Assomption 2021

Un avenir : l’Assomption 2021   Marie, élevée au ciel, sainte patronne de la France par le roi Louis XIII, nous projette vers un avenir meilleur. L’épreuve que nous traversons nous fait évoluer vers une vaccination totale de toutes les générations. Nous sommes des êtres humains en relation. Il en va du bien commun de se […]

16.08.2021 Lire

Articles les plus consultés S'informer sur toutes les actualités

Non classé

j’ai reçu cet appel d’Anne Laure Dupuy de l’association Maillages

« Bonjour, L’association Maillages recherche une personne de confiance pour apporter une présence auprès d’une jeune fille de 43 ans trisomique. En effet, sa maman va se faire opérer du genou et ne peux pas laisser sa fille toute seule. La fille est à peu près autonome, mais il faut l’aider pour couper la viande par […]

08.10.2021 Lire
Actualités

Un avenir : l’Assomption 2021

Un avenir : l’Assomption 2021   Marie, élevée au ciel, sainte patronne de la France par le roi Louis XIII, nous projette vers un avenir meilleur. L’épreuve que nous traversons nous fait évoluer vers une vaccination totale de toutes les générations. Nous sommes des êtres humains en relation. Il en va du bien commun de se […]

16.08.2021 Lire

Rechercher un horaire de messe Rechercher